Accompagnement VAE

Définition ?

« L'accompagnement est une aide méthodologique au candidat VAE, pour constituer son dossier auprès du certificateur, pour préparer l'entretien avec le jury. C'est une mesure facultative qui offre au candidat des chances supplémentaires d'aller jusqu'au bout de sa démarche ».

 

Pourquoi ?


Vous souhaitez faire reconnaître vos compétences et obtenir un diplôme via la VAE (Validation des Acquis de l'Expérience) mais vous avez besoin d’être guider et préparer ?
Nous proposons un accompagnement personnalisé, modulé en fonction des besoins spécifiques du candidat (repérage des compétences, aide à la rédaction, préparation à l'entretien...), de son statut (salarié, demandeur d'emploi...), du niveau du diplôme visé et de la prise en charge financière.

 

Comment ?


Pour chaque accompagnement VAE, nous proposons en amont un rendez-vous gratuit d'une heure environ au cours duquel nous analysons ensemble les possibilités d'engager une démarche VAE, le diplôme et le niveau que le candidat peut valider. Nous nous appuyons également sur le CV.


Puis l'accompagnement se déroule en 3 temps :
- D'abord l'accompagnement à la rédaction du livret 1, ou livret de recevabilité
- Puis l'accompagnement à la constitution du livret 2, ou livret de recevabilité.
- Enfin, des séances de travail sont prévues pour préparer le candidat à l'oral devant le jury.


L'accompagnement se déroule sur une période de 6 à 8 mois, à raison d'une séance de travail toutes les 2 semaines environ, en fonction des disponibilités du candidat. Ces séances sont individuelles, ce qui nous permet de personnaliser au mieux cet accompagnement.
Les intervenants ont des expériences significatives dans l’ accompagnement professionnel.

 

Conditions principales d’accès à la VAE ?

 

- Toute personne justifiant d’une activité professionnelle salariée, ou non, bénévole ou de volontariat en rapport direct avec le contenu de la certification visée peut demander la validation des acquis de son expérience. Et ce, quels que soi(en)t le(s) diplôme(s) précédemment obtenu(s) ou le niveau de qualification.
- La durée minimale d’activité requise pour que la demande de validation soit recevable est de 3 ans, que l’activité ait été exercée de façon continue ou non.